Publié le 01/06/2022 par PCF

Poitiers : un temps fort pour se rencontrer

Après deux annulations pour cause de pandémie, la section de Poitiers du Parti communiste français a tenu les 27 et 28 mai la 5e Fête de l’Humanité à la Maison des Projets de Buxerolles sous un grand soleil printanier. Deux jours de paix, de politique et de culture ouverts à toutes et tous. Quelques milliers de personnes sont passées par son village associatif, sa bourse aux livres, son village d’artiste, son espace débat et sa traditionnelle brocante solidaire. En plus de la programmation artistique, les visiteurs ont pu assister à de nombreux temps politiques importants. La section se réjouit du succès de cette édition et travaille déjà à l’organisation de la prochaine.

Quel plaisir pour les communistes de la section de Poitiers de retrouver la Maison des projets de Buxerolles. La Fête de l’Humanité Poitiers a été le théâtre de plusieurs temps politiques forts : débat sur la paix et l’internationalisme avec Felix Atchadé, Assan Lakehoul et Cécile Dumas ; conférence sur la vie de Martha Desrumeaux avec Pierre Outterick ; débat projet contre projet opposant les Jeunes avec Macron et les Jeunes communistes, et un grand meeting unitaire le 27 mai en début de soirée. Ce dernier a permis aux quatre candidats titulaires de la Vienne pour la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), ainsi qu’aux responsables locaux du Parti, de développer les grands axes programmatiques de l’union et de renforcer la dynamique nécessaire à l’élection d’une majorité de gauche avant la dernière ligne droite de la campagne. Suite à cette rencontre publique, se sont plus de 200 camarades, ami·e·s et partenaires qui ont partagé un grand banquet républicain agrémenté de deux concerts. Temps fort pour se rencontrer, parler politique durant un instant fraternel et resserrer les liens.

Les visiteurs des allées de la Fête ont pu parcourir un village associatif et artistique d’une trentaine de stands. L’occasion pour les Poitevins de rencontrer les syndicats (CGT, FSU…), les associations d’éducations populaires et de préventions (Francas, Planning familial, Equinox, Transition…), les structures de solidarité concrète et les stands politiques du Parti, du MJCF, de Poitiers Collectif et de la Nupes. Le week-end s’est conclu par un grand concert animé par Lemon Furia et Soviet Suprem qui a rassemblé plus de 500 personnes.

Ce week-end a été l’occasion, pour la section de Poitiers, de montrer son implantation locale forte et sa capacité à tenir un évènement populaire culturel et politique d’ampleur et accessible à toutes et tous. Les militants des forces organisatrices ont pu promouvoir l’Humanité, les campagnes du Parti communiste français et du Mouvement des jeunes communistes de France. La fédération de la Vienne accompagne ses sections à l’organisation d’évènements similaires. Nous donnons d’ailleurs rendez-vous aux camarades pour la Fête de l’humain d’abord sur le thème de Cuba, organisée par la section PCF du Sud-Vienne les 26 et 27 août, avec la présence de l’ambassadeur français de Cuba.

Samuel Franceschi

pour la section PCF de Poitiers