Publié le 24/08/2022 par PCF

Programme du stand du Conseil national

La Fête de l’Humanité 2022 aura la particularité d’être la 1ère édition à se tenir dans l’Essonne. Si le lieu diffère, si le besoin de trouver de nouveaux repères s’exprime, le cœur de la Fête garde intacte l’ambition d’offrir des espaces de débats politiques et de confrontations d’idées propices à la rencontre de toutes celles et tous ceux qui luttent, agissent et cherchent le chemin de l’efficacité pour transformer en profondeur la société. Une société empreinte de justice, d’égalité et de solidarité !

Les communistes avec leur fédération, leur section ont déjà relevé le défi de leur présence avec l’annonce de programmes audacieux dans les stands. La convergence des animations culturelles, musicales, artistiques et des temps politiques autour des urgences sociales, économiques et climatiques donneront à la Fête son caractère de résistance et de lutte. C’est de la fusion, de la richesse de ces activités imaginées par les équipes de la Fête, sa direction et le collectif militant qu’émergeront la solidarité et la fraternité spécifique à de ce rendez-vous politique annuel.   

Le stand national du Parti Communiste Français sur la Fête, s’inscrit dans le prolongement de la campagne des Jours heureux de Fabien Roussel à la présidentielle et de celles des candidat-es communistes aux législatives, partie prenante de la gauche unie au sein de la Nupes.

Dès le vendredi Fabien Roussel des personnalités, participeront à une importante initiative pour la paix et le désarmement et reviendront sur la guerre en Ukraine, le danger de militarisation des relations internationales et l’exigence de paix essentielle dans notre projet politique.

Sur les 3 jours, à l’initiative des revues du Parti, Econome et politique, Cause commune et Progressistes, un dialogue sera organisé avec des scientifiques, des chercheurs, des syndicalistes, des responsables du mouvement associatif, des femmes et des hommes politiques.

Leurs interventions seront l’occasion de traiter de sujets spécifiques et d’actualité tout en les relayant à la crise, à la manière dont elle se déploie, à ses conséquences et aux réponses à construire face aux exigences du capital.

Le samedi sera une caisse de résonance des combats et propositions de nos deux groupes communistes au Parlement. A 11H, un débat intitulé « Des parlementaires communistes utiles et à l’offensive pour répondre aux urgences du pays » et à 18H30 un temps d’échanges avec des députés d’Outre-Mer sur les enjeux spécifiques à leurs territoires.

Les batailles engagées par nos parlementaires sont très importantes dans la résistance au pouvoir, la capacité à obtenir des avancées concrètes et pour la réflexion sur les conditions du changement de société.La macronie partage avec et son plus fidèle allié, la droite, une obsession commune, servir les grands groupes financiers, industriels, leur logique de domination et de toujours plus de profits.

Une politique qui tourne le dos aux besoins de la planète, des droits humains et dont s’accommode le Rassemblement national en proposant dans de nombreux domaines d’aller plus loin en matière de régression et d’atteintes aux libertés.

C’est de cette actualité politique et des réponses qu’ils construisent dans la proximité du mouvement social et avec l’ensemble des députés et sénateurs, qu’André Chassaigne et Eliane Assassi, respectivement Président et Présidente des groupes à l’Assemblée et au Sénat débattront.

Le stand du Parti par sa programmation sera le carrefour des idées, des échanges d’expériences, des batailles pour le pouvoir d’achat et tout ce que ça implique d’avancées, pour le climat, la transition énergétiques, la Paix. Il sera un des espaces pour travailler au renforcement du parti en échangeant avec les participant-es à la fête et le lieu de rencontres amicales et musicales.

Résister, lutter, Inventer la France des Jours heureux, tel sera le mot d’ordre.

Marie-Jeanne Gobert, membre de l’exécutif

 

Le programme

VENDREDI 9 septembre

-18h00-19H30

Débat et soirée internationale « Pour la paix et le désarmement »

avec

Fabien Roussel, Secrétaire national du PCF

Philippe Rio, Président de l’AFCDRP-Maires pour la Paix en France ( ou Président de l’association Maires pour la Paix en France)

Une ambassadrice de la Paix à l’ONU

SAMEDI 10 septembre

-11h00-12h30 Débat

« Des parlementaires communistes utiles et à l’offensive pour répondre aux urgences du pays ! »

avec

André Chassaigne, Président du groupe GDR – Nupes

Eliane Assassi, Présidente du Groupe CRCE

-14h00-15h30

« Révolution écologique : quelles conditions économiques pour la réussir ? »

Débat de la revue Économie et Politique

Avec

Frédéric Boccara, membre du comité exécutif national du PCF,

Sandrine Rousseau, députée EELV

Sylvestre Huet, chroniqueur scientifique,

-17H30- Meeting de Fabien Roussel sur la grande scène

-19h30-21h00

Débat « La France et ses Outre-mers : colonisation, départementalisation, décentralisation. Et maintenant ?

Avec

Karine Lebon, députée de la Réunion

Marcellin Nadeau, député de la Martinique

En attente de la confirmation d’autres intervenants

-21h00 : Soirée musicale

DIMANCHE 12 septembre

-10h00-11h30

« L’abstention populaire : une fatalité ? »

Débat de la revue Cause Commune

En attente de la confirmation des intervenants. Animateur Guillaume Roubaud-Quashie

-12h00-13h00

Rencontre de Fabien Roussel avec des citoyens ayant participé à sa campagne présidentielle et les nouveaux adhérents du PCF

avec

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, et des membres de son équipe de campagne et du MJCF : Ian Brossat, Barbara Gomes, Igor Zamichiei, Léon Deffontaines et Léna Raud

-14h00-15h30

« Pétrole et ressources minières : comment dépasser le déclin ? »

Débat de la revue Progressistes

avec

Marie-Claire Cailletaud, ingénieure, membre du CESE

Matthieu Auzanneau, directeur de The shift Project, ancien journaliste et auteur de « Or noir

Amar Bellal, enseignant, rédacteur en chef de la revue Progressistes