Publié le 22/06/2022 par PCF

Revue de presse – Un groupe GDR renforcé

F3 Nord/Pas de Calais donne la parole à Fabien Roussel : « C’est un résultat acquis dans l’une des circonscriptions les plus dures de France où Marine Le Pen a réalisé plus de 60 % des voix au 2e tour de la présidentielle. »

Le journal « La Montagne » évoque le score d’André Chassaigne : « Les résultats correspondent à l’attente que je pouvais avoir. Le report des voix est toutefois inférieur à celui espéré avec un nombre plus important de bulletins blancs et nuls qu’au premier tour. Tout en étant satisfait, je fais preuve d’humilité. J’ai conscience que les voix obtenues ne représentent qu’un tiers des électeurs inscrits. C’est la concrétisation d’une rupture entre la majorité des citoyens et la représentativité politique. »

Divers autres échos, de la presse régionale, des réseaux, commentent l’élection ou la réélection de Stéphane Peu, Elsa Faucillon, Pierre Dharréville (« La Provence »), Yannick Monnet, Soumya Bourouaha, Nicolas Sansu (FR3/Régions) ou Jean-Marc Tellier (« La voix du Nord »).

Au-delà des élus communistes de métropole, six députés au moins viennent constituer la composante outre-mer du groupe : Moetai Brotherson, Steve Chailloux et Tematai Le Gayic, tous trois députés de Polynésie française ; Karine Lebon, Emeline K/Bidi et Frédéric Maillot, députés de La Réunion.