Soutenez le PCF et ses luttes : Souscrivez !

Migrations Publié le 02/03/2020 par PCF

Sinistre chantage du président Erdogan!

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, en difficulté dans son offensive armée contre le régime syrien, part à la recherche du soutien de l'Europe en utilisant le désarroi de tous les déracinés de Syrie, d'Afghanistan ou d'ailleurs.

Ce chantage est lamentable, cynique et donne lieu à des scènes terribles en Grèce et en Bulgarie où le racisme et la xénophobie des militants d'extrême droite s'expriment en toute impunité !

Il est impensable que l'Union européenne ne réponde qu'en fermant les frontières, en renforçant la répression avec Frontex, en laissant les militants d'aube Dorée (extrême droite en Grèce) insulter les demandeurs d'asile et molester les journalistes. L'Union européenne est complice de ce drame humain en ayant négocié l'accueil des réfugiés syriens avec le Président turc en 2015 contre de l'argent.

La décision des autorités grecques de suspendre le droit d'asile et de déployer les forces militaires est insupportable et politiquement inacceptable. Ce sont des milliers de personnes qui sont prises en otage entre le cynisme guerrier des institutions turques, le mépris de la Grèce et le manque de courage de l'Union européenne.

Le Parti communiste français demande au président Macron d'ouvrir au plus vite des discussions avec les partenaires européens pour permettre un accueil digne, solidaire et dans le respect du droit international des personnes fuyant la guerre en Syrie et les tensions dans les pays voisins.

Parti communiste français
Paris, le 2 mars 2020

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus