Publié le 01/09/2021 par PCF

Un camp d’été du MJCF réussi et une rentrée offensive

Du 17 au 24 août, une centaine de jeunes communistes de toute la France se sont donné rendez-vous sur les côtes girondines pour le traditionnel camp d’été du MJCF.

Au programme : formations politiques, temps fraternels, solidarité, ateliers de sports, de théâtre ou encore de chorale, journée à la mer… Un lieu de découvertes, d’échanges, d’apprentissage et de camaraderie. Ce camp d’été est ce qui résume le mieux notre mouvement et notre ambition politique.

Nous nous donnons pour ambition de réunir le plus grand nombre de jeunes dans notre organisation pour s'engager pour la construction d’une société où l'émancipation et l'épanouissement des individus seraient au cœur de tout acte politique. Nous avons démontré tout au long de la semaine que la politique pouvait être autre chose que les polémiques stériles lancées sur les plateaux TV de BFM ou CNEWS.

Nous sortons de ce temps national déterminés pour militer dès les premiers jours de la rentrée. Nous partirons des besoins et des aspirations des jeunes pour leur montrer la nécessité de s'engager politiquement pour améliorer notre quotidien. Notre objectif ? Redonner espoir en la politique aux jeunes.

Nous refusons d'être une génération sacrifiée ! Alors que la situation pour la jeunesse se dégrade de jour en jour, aucune réponse politique n’est à la hauteur du contexte. Certains préfère se perdre dans une nouvelle polémique stérile, d'autres ne proposent que des mesures pansements, d’autres encore pense qu’un simple revenu pour tous les jeunes est suffisant. Comme si c’était de l’argent de poche dont nous avions besoin.

Chacun part d’un présupposé : il faut que jeunesse se passe, et le plus rapidement serait le mieux. Or c’est tout le contraire, nous avons besoin d’une jeunesse qui puisse se réaliser et s’épanouir pour répondre aux défis que nous avons devant nous. Nous avons plus que jamais besoin de réelles réponses politiques. C’est bien ce que nous comptons faire tout au long de l’année prochaine.

Les jeunes communistes ressortent de ce camp d’été renforcés, unis et déterminés à aller militer dans l’ensemble des lieux où nous pourrons discuter avec les jeunes. Nous nous engageons pleinement pour une éducation émancipatrice avec la levée de parcoursup, le dédoublement des classes ou encore l’instauration d’un revenu pour tous les étudiants. Pour l’emploi, en militant pour faire du CDI la norme à l'embauche et créer des emplois dans le service public comme dans le privé, pour sortir de la précarité et du chômage. Et l'émancipation ne se résume pas qu’à l’emploi et l'éducation, c’est aussi des transports gratuits et accessibles pour tous, un accès au sport, à la culture, à la santé, aux vacances… C'est sur ce contenu que nous comptons organiser les jeunes.

Dans un contexte d’abstention massive des jeunes, nous nous devons d’être au rendez-vous. Nous le serons.

Léon Deffontaines