Publié le 17/08/2022 par PCF

L'heure est à l'action et au débat des communistes !

Amplification de la guerre en Ukraine, inflation grandissante alors que le CAC 40 est au plus haut, méga-feux et sécheresse, pénurie énergétique… les événements de l’été ont révélé la profondeur des crises en cours qui s’alimentent mutuellement et contribuent à développer une crise multiforme d’une ampleur inédite, une crise alimentée par les exigences exorbitantes du capital.

Au même moment, la loi pouvoir d'achat votée au Parlement ne permettra pas aux Français de vivre dignement face à la hausse des prix, accélère cette crise et concrétise une union des droites avec une place nouvelle du Rassemblement national qui menace plus que jamais la République.

Dans cette situation inédite, il est décisif que notre collectif militant prenne la mesure de la situation, décide d'initiatives immédiates et de plus long terme dans le cadre de la préparation de notre congrès d'avril 2023 qui commencera dès le mois de septembre.

Pour résister à l’union des droites. Et simultanément pour poursuivre l’action pour de nouveaux Jours heureux dans le prolongement de la campagne présidentielle de Fabien Roussel et des campagnes des candidat.es communistes partie prenante de la gauche unie au sein de la Nupes aux élections législatives.

Pour y parvenir, nous avons de nombreux atouts avec notre secrétaire national de plus en plus reconnu pour son engagement, avec tous nos parlementaires qui ont été au combat pendant sept semaines d'une session extraordinaire et avec l'ensemble des militantes et militants qui ont échangé cet été avec nos concitoyens frappés par la hausse des prix et font vivre la solidarité par des journées à la mer et ou encore cette semaine par des ventes solidaires de fruits et légumes.

L'université d'été à la fin du mois sera l'occasion d'échanger sur tous les enjeux de la période, de nous former collectivement sur des sujets essentiels. Et les 9, 10 et 11 septembre prochains, la Fête de l'Humanité sera le grand rendez-vous populaire de la rentrée. Soyons très nombreux à y participer et à diffuser dans les jours qui viennent le bon de soutien pour la réussite de la fête et le soutien au journal !

Ensemble, engageons une rentrée offensive pour faire progresser le rassemblement pour une France heureuse, solidaire et digne et renforcer ainsi toute la gauche et notre parti en son sein.

Igor Zamichiei